Je veux me mettre au Yukulélé

Salut  salut ! J’espère que vous êtes en pleine forme et vous profitez agréablement du beau temps. Je veux vous annoncer une nouvelle : je vais me mettre au yukulélé. Yukulélé ou ukulélé ceci désigne le même objet. Le yukulélé est une guitare de petite taille au nombre de cordes réduit. Il en possède quatre.  Il y a des ukulélés standard hawaïen, à résonateur, électrique etc. Il existe quatre catégories d’ukulélés définies par leurs tailles : soprano, concert, ténor et baryton.

Le yukulélé est de la catégorie des instruments à cordes. Il a été  rapporté par des immigrants portugais à Hawaï. Depuis il a connu quelques modifications. Les meilleurs joueurs de cet instrument ont participé à ces changements : Cliff Edwards (États-Unis d’Amérique), George Formby (Royaume-Uni), Israel Kamakawiwo’ole (Hawaï), Gabby Pahinui, Ledward Kaapana, etc. Des grands noms de la musique américaine et anglaise comme Dick Dale, Jimi Hendrix, Artie Shaw, Neil Young, Brian May, Joan Baez ont connu leur début avec le yukulélé.

Et comme vous le savez déjà j’adore la musique et j’aime jouer de la guitare. J’adore la guitare parce que j’aime les pop stars. Je donnerai tout pour en jouer et très bien. Je ne suis qu’un armateur mais je me débrouille pas mal. Et depuis que j’ai connu le yukulélé, ça a fait naitre en moi une sorte de lueur. C’était dans un extrait du film Blue Hawaii de 1961, où l’on voit Elvis Presley jouer sur un ukulélé ténor. ! Croyez-moi ! C’est fascinant !

  • Sa facilité à être tenir dans les mains

La semaine prochaine je vais commencer par apprendre à jouer du yukulélé. Trois fois par semaine je vais suivre les cours pour débutants et progressivement devenir professionnel. Je suis motivé et je dois réussir. Ce qui est d’abord remarquable au niveau de cet instrument c’est sa taille relativement plus petite et facile à tenir dans les mains alors que la guitare ordinaire l’est beaucoup moins. Il est donc facile à transporter.

  • Les bases sont faciles à apprendre

Il est simple et facile à appréhender. Avec trois accords (do, fa, sol) à s’approprier on peut déjà jouer des mélodies. Il est moins difficile de connaitre les accords qu’on peut jouer rapidement en soirée. Déjà quelques jours les résultats se font déjà remarquer.

  • Un tout en un !

Ne croyez pas que c’est grâce à la taille de l’instrument qu’on arrive à faie des merveilles ! Non ! Le yukulélé n’a rien à envie aux autres. Avec ça on peut jouer du rock, du jazz, de la folk, du reggae ou même de la musique classique ou tout ce qui vous plaira.

  • Son style plus original

Faire du yukulélé peut rapidement voler la vedette au guitariste du coin parce que vous suscitez un grand intérêt pour les autres. Ça sort de l’ordinaire et attire l’attention. Un instrument qui est petit et qui fait presque tout est forcément aimé des interlocuteurs.

Autant de raisons qui m’ont poussé à faire mon choix. Il faut avoir de la passion pour l’apprendre et sa simplicité vous étonnera. Bientôt, vous me verrez jouer sur scène (rires).  Le yukulélé est facile à apprendre! Un vrai choix instrumental.